Les différentes solutions pour empêcher un chat d’entrer dans son jardin

L’utilisation des répulsifs pour chat est une solution parfaite pour ceux qui veulent dissuader les chats du voisinage d’entrer dans leurs jardins ou leurs cours. Les chats sont connus pour utiliser la terre comme litière, une mauvaise habitude frustrante et parfois destructrice.

Mais des solutions alternatives, ingénieuses et simples, permettent de garder son jardin à l’écart des intrusions nuisibles de ces animaux de compagnie à quatre pattes.

Le son

Installer un répulsif à ultrasons pour chat est une solution permettant d’éloigner les chats du voisinage grâce au son émis à haute fréquence. Elle est uniquement audible par les oreilles des animaux de compagnie, et même des renards. Il est aussi possible d’utiliser le son émis par des objets simples comme un carillon qui est sensible à toute brise traversant le jardin.

Le nettoyage

S’assurer que les poubelles sont sécurisées est un autre moyen d’éviter qu’un chat indésirable rode autour de son jardin. Un désencombrement des recoins pouvant servir de cachette aux souris est aussi efficace. Pour ce faire, il faut retirer tous les ordures et restes alimentaires pouvant attirer les rongeurs.

Les chats ont également la fâcheuse habitude de faire leurs besoins tout en marquant leur territoire. En ce sens, il est faut enlever tout marquage par l’urine ou les selles à coup de jet d’eau et de savon.

Un sol accidenté

Un chat n’apprécie pas un terrain avec un sol qui soit inconfortable pour ses pattes. Afin de créer un environnement qui lui enlève toute envie de s’y balader et y faire ses besoins, il suffit de placer un grillage sous le paillis ou sous la couche supérieure du sol. L’autre alternative moins radicale et plutôt décorative est d’utiliser des pierres et des galets.

Des obstacles

Placer des pommes de pin ou des branches autour de la litière d’un chat permet de former un obstacle hérissé qui l’empêche de faire des allers et retours dans le jardin.

Des plantes odorantes ou à épines

L’introduction de plantes malodorantes ou à épines est un moyen assez efficace pour dissuader des chats de revenir dans son jardin. En effet, les chats détestent les endroits qui leur sont difficiles d’accès ou qui leur imposent de respirer une odeur gênante.

Des odeurs inhabituelles

Un chat peut être dissuadé d’entrer dans un jardin qui est déjà marqué par l’odeur d’un autre animal, surtout si ce dernier est un prédateur. Dans le commerce, il existe des répulsifs qui imitent les effluves d’un animal afin d’écarter les chiens et les chats indésirables. L’autre méthode simple est de disperser des granules de café ou des pelures d’agrumes (orange, citron, citron vert ou pamplemousse) autour de la cour.

Se procurer un chien

Un moyen sûr de dissuader les chats de visiter sa propriété est d’avoir un chien bruyant et vif prêt à les accueillir avec un aboiement des plus menaçants.

Un pistolet à eau

Dès lors qu’un chat est pris en flagrant délit de faire ses besoins dans le jardin, il n’y a pas meilleur répulsif que de le mouiller à coup de jet d’eau. Avoir un pistolet à eau est pratique pour repousser les c

hats.